Experience

Rencontres en terre Masaï

Découvrir les terres du peuple Masaï

A la fin des années 60 les autorités tanzaniennes décident la création d’une zone visant à protéger la culture et l’identité masaï dont le mode de vie est difficilement compatible avec le développement de l’urbanisme et de l’agriculture. La zone de conservation du Ngorongoro sanctuarise ainsi la cohabitation entre la faune sauvage et les êtres humains. La grande majorité des voyageurs ne découvrira pourtant que quelques aspects folkloriques du peuple masaï…  Les voyageurs plus curieux prendront eux le temps d’aller à la rencontre de ce peuple emblématique de l’Afrique de l’Est. C’est à pied que les plus intrépides pourront rejoindre les régions dépourvues de pistes où vivent les masaïs rarement au contact des influences du monde moderne.
Guidés par des guerriers masaïs, les voyageurs appréhendent les conditions difficiles de la vie en brousse et comprennent l’interaction unique qui existe entre cette ethnie et son environnement. Vêtus de leur habit traditionnel et armés de leur seule lance, les fiers guerriers masaïs sont de véritables ambassadeurs de la diversité culturelle de humanité.

A vivre en terre Masaï

C’est à pied que les voyageurs vont pouvoir explorer les régions du Ngorongoro les plus authentiques. Aucune piste ne mène en effet vers les contrées reculées où les masaïs préservent leur mode de vie et traditions, loin de l’influence du monde moderne apportée par le tourisme. Plusieurs solutions existent en fonction notamment du niveau de difficulté consenti par les voyageurs : de la simple balade de 2h jusqu’à l’expédition de 3 jours entre volcans et montagnes de l’est du Ngorongoro.
Les Gol Mountains offriront un compromis entre 4X4 et marche. De rares pistes y conduisent, seulement connues par les chauffeurs-guides chevronnés. La présence des voyageurs ne manque pas d’attiser la curiosité des communautés masaïs semi-nomades qui peuplent la région. Cela donne lieu parfois lieu à des rencontres étonnantes, notamment lorsque des guerriers font office de guide dans les gorges et défilés qui pénètrent les montagnes, faisant découvrir des sentiers qu’ils sont souvent les seuls à connaître.

Idée de programme

3 jours / 2 nuits

Rencontres en terre Masaï

Budget estimé

A partir de 1 345 euros par personne

Jour 1 : Cratère du Ngorongoro / Ilmisigiyo

Après la journée de safari dans le cratère du Ngorongoro, poursuite en 4X4 en direction du sud-est de la zone de conservation en direction de la région d’Endulen où seuls de très rares visiteurs viennent à passer. Arrivée au bivouac installé spécialement pour l’occasion dans une clairière à proximité du village d’Ilmisigiyo. Dîner attablé près du feu de camp puis nuit sous tente dôme.

Jour 2 : Ilmisigiyo / Mont Lemakarot / Gorges d’Olduvaï

Après un réveil matinal, la journée de marche commence par la montée au sommet du Mont Lemakarot. Après 3 à 4h de marche, les voyageurs sont récompensés par un panorama exceptionnel sur les volcans du Ngorongoro et sur les plaines du Serengeti à l’horizon. Les voyageurs entament ensuite leur descente vers la vallée où sont installés quelques villages masaïs inaccessibles par la route. Accompagnés de guerriers masaïs, les voyageurs auront sans doute l’opportunité de faire quelques rencontres impromptues au cours de leur trek, et pourquoi pas, échanger avec les habitants des quelques villages de la région. Arrivée dans la vallée puis continuation en 4X4 pour rejoindre le camp d’Olduvai. Dîner et nuit au camp.

Jour 3 : Gorges d’Olduvaï / Etape suivante

Après le petit déjeuner, départ pour une marche guidée pour découvrir les gorges d’Olduvai et appréhender l’environnement dans lequel vivent les masaïs de la région. Il n’est pas rare de croiser girafes, antilopes, lièvres sauteurs, voire des gnous et zèbres en période de migration. C’est aussi l’occasion de s’arrêter dans un des petits villages proches du camp pour échanger avec ses habitants. A l’issue de la marche, retrouvailles avec votre chauffeur guide puis départ en 4×4 vers la prochaine étape de votre voyage en Tanzanie.

Coup de coeur pour séjourner en terre Masaï

Bivouac de luxe dans le Ngorongoro

Monté spécialement pour accueillir les voyageurs le temps d’une nuit, le bivouac est installé le plus souvent au pied d’un mont, dans une petite clairière à l’ombre d’acacias parasol. Ce camp privatif prévoit la nuit sous tente dôme pouvant accueillir 2 personnes en lits individuels. Question confort, les tentes sont équipées de matelas, oreiller, draps et couvertures, et dessus de lit. Pour la côté pratique, bombe insecticide, lampe torche, et serviettes de toilette sont fournis par l’équipe. Des cabines mobiles pour la douche et WC sont également prévues. Le dîner est servi attablé et préparé spécialement par un cuisinier. Au coucher du soleil, l’équipe allume un feu de camp pour offrir une belle soirée sous les étoiles. Une expérience magique au parfum d’aventure !

Autres expériences pour aller plus loin…

A ne pas manquer

Vivre l’exceptionnel

Destination à combiner avec
ZANZIBAR et ses îles

Zanzibar