Experience

Détour aux confins du Siam

Découvrir le nord-ouest de la Thaïlande

Le nord-ouest de la Thaïlande est bordé par la Birmanie et partage avec elles depuis des siècles influence et ressentiment mutuels… Longtemps, les frontières n’ont pas concerné les ethnies montagnardes. Autrefois nomades, ces minorités ethniques marquent encore la vie de cette région, et témoignent de sa grande richesse culturelle. Shan, Karen, Hmong, Lahu, Lua ou Lisu préservent leurs langues, coutumes, croyances et spécialités culinaires.
Le nord-ouest de la Thaïlande est également apprécié des voyageurs pour la douceur de son climat et pour ses paysages de montagnes. S’y trouve notamment le Doi Inthanon, le « toit de la Thaïlande » avec ses 2565 mètres, dont l’écosystème protégé est l’un des mieux conservés du royaume. On y aime également ses villages et bourgades où il fait bon vivre et où le temps semble parfois s’être arrêté. C’est le cas notamment de Pai réputée pour ses nombreuses spécialités culinaires et ses sources d’eau chaude, et de Mae Hong Son, « chef-lieu » de la province » entourée de lacs et de nombreux villages de montagnes.

A vivre dans le nord-ouest de la Thaïlande

La province de Mae Hong Son se découvre en itinérance avec chauffeur et guide, en réalisant une sorte de boucle sur 600 kilomètres qui le plus souvent commence et se termine à Chiang Mai. Elle traverse une campagne pittoresque bordée par des montagnes boisées, et prévoit des étapes dans de charmantes bourgades à l’écart des routes touristiques principales. Les marches et les rencontres rythment la découverte de la région. On s’imprègne d’une nature préservée et d’un climat plus doux qu’en plaine. On fait halte dans des hameaux peuplées de minorités ethniques pour comprendre leurs modes de vie, appréhender leurs différences culturelles, ou simplement goûter l’une de leurs spécialités culinaires. Un parfum de voyage dans le temps quelquefois, dans des époques où les frontières et les états n’existaient pas. Les voyageurs visiteront également quelques temples dont l’architecture illustre les influences birmanes, et témoignent des rites et croyances ancestrales de la région.

Idée de programme

4 jours / 3 nuits

Détour aux confins du Siam

Budget estimé

Nous consulter

Jour 1 : Etape précédente / Pai

A l’heure prévue, départ par la route vers la charmante ville de Pai. Marche pour rejoindre le canyon de Pai pour profiter de la lumière de la fin de journée.
Arrivée à Paï et installation pour la nuit à l’hôtel. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Pai / Mae Hong Son

Le matin, départ par l’un des plus belles routes de Thaïlande en direction de Mae Hong Son. Arrêts en cours de route visiter des grottes et découvrir les villages de minorités Thaïs Yunnan, Shan et Lisu. Arrivée à Mae Hong Son et installation à l’hôtel pour la nuit. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 3 : Mae Hong Son / Mae Chaem

Le matin, balade dans la ville de Mae Hong Son et dans un village de l’ethnie Shan (Thaï Yai). Continuation par la route et arrêts dans différents villages des ethnies Karen et Hmongs. Après le déjeuner, balade en radeau de bamboo dans un cadre bucolique. Poursuite vers la bourgade de Mae Chaem et installation pour la nuit. Dîner libre. Nuit en maison d’hôtes à Mae Chaem.

Jour 4 : Mae Chaem / Chiang Maï

Après le petit déjeuner matinal, départ par les routes de montagne du parc national de Doi Inthanon. Après avoir profité des panoramas offerts par le plus haut sommet de Thaïlande, départ pour une randonnée à travers la jungle luxuriante, rivières et rizières, fermes de fleurs et de magnifiques cascades. La fin de la randonnée conduit à un village de la tribu Karen Blanc, la minorité ethnique la plus importante du nord de la Thaïlande. Déjeuner au village puis, continuation par la route pour rejoindre Chiang Maï et poursuivre votre voyage en Thaïlande.

Coup de coeur pour un hôtel de charme au nord-ouest de la Thaïlande

Rêverie de Siam

Il s’agit clairement de la plus belle adresse de la région nord-ouest de la Thaïlande. Le Rêverie de Siam cultive une atmosphère chic et bohème qui se marrie parfaitement à la quiétude de cette si belle région de Thaïlande. Situé sur la rivière Pai, l’hôtel propose 18 chambres, toute différentes, décorées d’artisanat local et d’antiquités venues d’Europe. On retrouve ce parfum de voyage partout dans l’hôtel, des parties communes aux luxuriants jardins. Inspiré par l’architecture coloniale et les mélanges culturels en Asie du Sud-Est au début du XXe siècle, le Reverie Siam illustre le romantisme et l’élégance de l’hôtellerie de charme en Thaïlande. Ses espaces de vie en commun accueillent de nombreuses antiquités et œuvres d’artisanat asiatique. Enfin, son restaurant sert une cuisine fusion entre méditerranée et Asie.

Autres expériences pour aller plus loin…

A ne pas manquer

Vivre l’exceptionnel

Destination à combiner avec
le Cambodge

Zanzibar